vers la fin du tabac

14 janvier 2018

adieu

Ca y est nous voilà au bout. Nos chemins se séparent. C'est fini cette fois. Tu penses que comme d'habtiude je reviendrai vers toi. Je te quitte pourtant pour toujours. Je n'ai plus envie que tu sois là à hanter mes pensées. Je ne veux plus que tu sois là chaque matin à mon réveil. Je souhaite que tu quittes a vie à jamais. 

Je vais y arriver. Je vais y arriver. Je vais y arriver. 

 

Pour les fumeurs, il vous sera facile de savoir que cette séparaion est dure. C'est un deuil que je dois faire. Quitter celle qui a accompagné mes joies et mes peines durant plus de 30 ans. 

Je sais que vous comprendrez que cette séparation est un véritable combat entre cette pensée qui vous dit " aller va acheter des cigarettes, un paquet , le dernier" et cette volonté qui r"pond " non je ne veux plus fuler c'est terminé, je ne veux plus acheter ma mort!! Je ne veux plus payer pour mourir".

 

Pour les non fumeur , il est bien difficile de savoir ce qu'on ressent. Sachez simplement que c'est une drogue. Un jour nous nous sommes fait pièger, pensant qu'on arriverait à s'arrêter lorsque on le voudrait. 

Nous n'avons pas conscience que la cigarette nous détruit de jour en jour et nous enferme dans cette dépendance. Nous n'avions pas qu'à commencer et faire comme vous.Ne jamais y toucher. C'est vrai dans un sens mais ça pour moi il est trop tard pour me le dire ou en prendre conscience.

 

 

J'ai commencé à fumer à mon adolescence, je ne sais pas ce qu'est une vie sans tabac. 

Mon cerveau a eut sa dose encore et encore, il a grandit avec. Il va devoir à présent vivre sans. Il va devoir apprendre à agir sans sa dose quotidienne de cette drogue. 

Vais je être une aure personne? 

Posté par fanfan2229 à 00:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]


10 janvier 2018

La cigarette est dans ma vie depuis des années. Lorsque j'ai commencé j'avais 14 ans je crois , je ne me souviens plus trop de la date, je ne me souviens plus trop pourquoi non plus. J'ai essayer de me souvenir mais mon souvenir est trop loin dans ma tête. 

Pendant des années, je me suis dis qu'il me serait impossible d'arrêter si je ne me souvenais du pourquoi et du comment out ça à commencer : excuse excuse ou raison de plus pour ne pas arrêter. 

Aujourd'hui cette raison n'existe pas , n'existe plus. Ce n'est pas parceque je ne me rappelle pas que je ne dois pas arrêter et pourtant je continue encore et encore. 

Je fume, j'arrête, j'arrête, je fume, ...... je dis que j'arrête etça dure 1 heure, 1 matin, 1 journée et ça reprend. 

Ces derniers temps pourtant cette envie d'arrêter devient bien présente , j'aimerai que cette envie dépasse l'envie d'arrêter. 

 

Posté par fanfan2229 à 19:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]